À propos de GBS

Le GBS – Groupement Belge des médecins Spécialistes

Qui sommes-nous ?

Le GBS, ou Groupement Belge des médecins Spécialistes, est une organisation de coordination de tous les médecins spécialistes en Belgique. Le GBS est en réalité le bras politique de notre groupe professionnel. Le GBS-CMF est l’association des spécialistes en chirurgie maxillo-faciale sous l’égide du GBS général.

Cette association a pour objectif de veiller au bon fonctionnement de notre spécialité dans les soins de santé et donc aussi dans la société. Ceci couvre différents aspects tels que l’INAMI, la budgétisation, les directives par rapport aux interventions, le suivi des dossiers pour le contrôle par l’INAMI et les discussions avec le SPF Santé.

Le domaine de la chirurgie maxillo-faciale trouve son origine dans la stomatologie, qui est elle-même une déclinaison de la dentisterie. La première formation en stomatologie en Belgique a été mise en place en 1905 à l’ancienne Université Catholique de Louvain par le Professeur Van Mosuenck. Il a fallu attendre 1943 pour que la formation soit également prodiguée en néerlandais. Alors que la formation en dentisterie est devenue universitaire en 1929, la stomatologie n’est devenue une spécialité médicale qu’en 1956. Depuis lors, l’attribution du diplôme était basée sur une décision de commissions de reconnaissance composées paritairement d’autorités universitaires et d’associations professionnelles. En 1982, une nouvelle compétence en CMF a été ajoutée moyennant deux années de formation complémentaires après la formation en stomatologie. L’association scientifique la SBRSCOMF (le R de Royale n’est apparu qu’en 1973) existe depuis 1900, alors que l’association professionnelle est née sous l’égide du Groupe Belge des médecins Spécialistes (GBS), la CMF ayant été reprise dans les statuts par l’un des 18 membres fondateurs le 15.07.1954.

Pourquoi devenir membre ?

Notre association professionnelle est la seule organisation qui défend notre groupe de spécialistes de manière professionnelle. L’association se charge par exemple de définir le domaine professionnel, la nomenclature et les conditions de fonctionnement. En outre, être membre de l’association professionnelle signifie automatiquement être membre du GBS.

Le GBS offre de nombreux services.

Les services du GBS

1. SERVICE D’INFORMATION

Nos membres peuvent s’adresser au secrétariat pour obtenir des renseignements sur la législation et la réglementation relatives à l’exercice de la profession de médecin généraliste et spécialiste. Ce service d’information suit de près les réglementations complexes et vous aide à trouver une solution dans les domaines suivants :

  • Art de guérir, médecine et professions auxiliaires : la réglementation relative à l’exercice de la profession médicale et la délégation de prestations ou de parties de prestations, la réglementation relative aux spécialisations, aux compétences particulières, etc.
  • Assurance maladie : législation et réglementation en matière de soins de santé, obligations administratives ou autres, nomenclature des prestations médicales, règlement du tiers payant, contrôle médical, responsabilités, notamment en ce qui concerne les prestations non fondées, règles d’interprétation, tarifs, etc.
  • Accréditation : réglementation en matière d’accréditation et toutes sortes d’informations sur les activités de formation continue en vue de l’accréditation
  • Hôpitaux : législation hospitalière, normes d’agrément des services et fonctions, financement et prix de journée, frais à charge des honoraires, statut du médecin hospitalier, conseil médical, droits du médecin individuel, règlements et contrats relatifs aux fusions d’hôpitaux et aux associations de services, toutes les questions ayant trait à la politique hospitalière, etc.
  • Déontologie médicale : réglementation relative à l’Ordre des médecins, codes de déontologie et règles éthiques prescrites par les Conseils.
  • Santé publique en général : toutes les informations ayant trait aux structures et organes dans le domaine des soins de santé publique, y compris les réglementations apparentées et complémentaires
  • Organismes assureurs : loi relative aux mutualités et conséquences pour l’exercice de la profession médicale
  • Protection de la vie privée : conséquences de la réglementation relative à la protection de la vie privée
  • Responsabilité médicale : toutes les questions générales ou spécifiques sur la responsabilité professionnelle
  • Contrats, conventions, associations, etc.

2. SUIVI DES ORGANES OFFICIELS

Association Belge de Syndicats Médicaux, Conseil Technique Médical, Comité de l’assurance, Groupe de direction de l’accréditation, etc.
Conseil Supérieur des Médecins Spécialistes et Généralistes, Commissions d’agrément, Conseil national des établissements hospitaliers, Commission de la programmation, Commission Paritaire Médecins-Hôpitaux, etc.
Suivi des projets développés sous l’égide des cabinets ministériels

3. PUBLICATIONS

‘Le Médecin-Spécialiste’ informe les membres au sujet des points de vue qui ont été adoptés, des projets de nouvelles dispositions et de l’actualité en matière de réglementations. Des numéros spéciaux monodisciplinaires sont édités régulièrement, à l’initiative ou non de l’association professionnelle ou de la section monodisciplinaire.

Le site web www.vbs-gbs.org contient des informations récentes et des documents qui peuvent intéresser les médecins spécialistes.

Informations réservées à nos membres :

  • Accréditation : toutes les activités de formation continue sont reprises
  • En préparation : toute la nomenclature des prestations médicales avec règles d’interprétation et codes en « lien hypertexte »

Un site propre monospécialisé est mis à la disposition des associations professionnelles. Chaque spécialité peut ‘approvisionner’ ce site de son propre matériel réservé ou non à ses membres.

L’annuaire des médecins spécialistes affiliés : vous y trouverez un "who is who" des organes tels que la commission d’agrément, le comité paritaire d’accréditation, les sections européennes de l’UEMS, le European Board, etc. de même que des données démographiques récentes ayant trait à la spécialité (annuaire administratif des médecins spécialistes et calendrier des congrès).

4. SERVICE D’AIDE JURIDIQUE

Conseils et assistance personnalisée en cas de problèmes professionnels :

  • Règlements hospitaliers
  • Contrats hospitaliers
  • Conseils médicaux
  • Problèmes déontologiques
  • Associations
  • Contrôles INAMI
  • Interprétations de la nomenclature
  • Assistance et/ou médiation en cas de litiges
  • Assistance dans les dossiers juridiques

Conseils et assistance aux associations professionnelles affiliées pour divers problèmes professionnels liés à la spécialité et assistance dans les dossiers juridiques (Conseil d’État, Cour d’arbitrage, etc.).

5. SERVICES COMPLÉMENTAIRES

Assurance protection juridique : cette police d’assurance proposée à des conditions très intéressantes est conçue spécialement pour les problèmes professionnels. Ce contrat d’assurance défend les intérêts du médecin sans lui faire courir le risque de frais d’avocats faramineux. La centralisation des éléments de jurisprudence et la garantie de suivi par des techniciens qui maîtrisent la matière forment un avantage supplémentaire.
Accidents individuels : police exceptionnelle à un tarif particulièrement bas. Contrat adapté spécialement à la situation professionnelle du médecin spécialiste.
Revenu garanti : rente d’invalidité en cas d’accident ou de maladie, peut être combiné avec le statut social de l’INAMI. Conditions intéressantes.
Équipements nécessaires à l’exercice de la profession : une série d’équipements pour le cabinet médical, documents administratifs (OBBI ??, répertoire des prestations ??, ...).
Assurance tous risques : matériel informatique et médical.
Assurance responsabilité civile Conseil Médical
Assurance hospitalisation